Sortir du site

LA VIOLENCE, C'EST QUOI?

La plupart des couples connaissent des disputes. Entre partenaires, on peut se fâcher sans que cela ait des conséquences nécessairement négatives. La violence conjugale n'est pas le conflit. C'est autre chose. Elle a un effet destructeur sur la personne, son corps, son esprit ou sa sexualité.

La victime se sent contrainte et en danger

La violence conjugale n'est pas que le signe d'un couple en difficulté. Elle s'accompagne généralement d'une volonté de contrôle et de domination chez le partenaire, et d'un sentiment de contrainte et de danger chez la victime. La violence peut exister dès le début d’une relation, apparaître après des années de vie en commun ou se produire au moment d'une séparation.

La violence revêt différentes formes

Elle peut être psychologique, physique, sexuelle ou économique. Par exemple, le partenaire insulte sa compagne, la rabaisse, la menace, il surveille ses appels téléphoniques, l'empêche de voir ses proches, il casse des objets de la maison, frappe dans les portes, il la secoue, la gifle, lui donne des coups de poing, il s'approprie son argent, l'oblige à des contacts sexuels qu'elle ne désire pas.

La violence n'est pas facile à reconnaître

Au début, les femmes n'arrivent pas à mettre le mot violence sur ce qui leur arrive. Il est douloureux d'admettre que l'homme qu'elles aiment les agresse. Elles ont tendance à minimiser la violence, à excuser leur partenaire. Elles se disent que ce n'est pas si grave, qu'elles prennent les choses trop à cœur, que c'est juste un passage.

Ce n'est pas de votre faute

Les auteurs de violence tentent souvent de se justifier. Ils expliquent leurs actes par un problème extérieur (stress, alcool, chômage, histoire personnelle, etc.) ou rendent leur compagne responsable. Si votre partenaire ne supporte pas certains de vos comportements, il n’a pas pour autant le droit de vous agresser. Quels que soient les prétextes invoqués, le recours à la violence est inexcusable. Votre partenaire est seul responsable de ses actes.

Brisez le silence. Ne restez pas seule avec votre peur et votre souffrance.

Confiez-nous votre situation anonymement , nous répondrons à toutes vos questions.


» test "suis-je concernée?"

» test "mythes et réalités"